The Last Duel, Eiffel, L’homme de la cave, etc.: les 9 sorties cinéma de ce mercredi 13 octobre
Neuf films sont au menu de ce mercredi 13 octobre.Crédits: -
SORTIES CINÉMA

The Last Duel, Eiffel, L’homme de la cave, etc.: les 9 sorties cinéma de ce mercredi 13 octobre

François Cluzet sur le Dark Web, Matt Damon à cheval, ou encore la Tour Eiffel: il y a tout cela, et plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 13 octobre. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

The Last Duel (Le dernier duel)

 

 

Drame historique de Ridley Scott. Avec Jodie Comer, Matt Damon et Adam Driver. Durée: 2 h 33.

 

Ce que ça raconte

Au XIVe siècle, le viol de la noble Marguerite a provoqué un duel entre deux chevaliers anciennement amis. Oui, vraiment, au XIVe siècle.

Ce qu’on en pense

Le vieux briscard Ridley Scott construit un récit en trois parties qui résonne avec notre époque. Du grand spectacle intelligent, que demande le peuple?

La critique complète

Eiffel

 

 

Drame de Martin Bourboulon. Avec Romain Duris et Emma Mackey. Durée: 1 h 49.

 

Ce que ça raconte

Par amour, l’ingénieur Gustave Eiffel délaisse les plans du métro de Paris pour se lancer dans la construction d’une tour de fer qui en mettra plein les mirettes lors de l’Expo Universelle de 1889.

Ce qu’on en pense

L’histoire de la construction de la tour Eiffel aurait pu être passionnante si le réalisateur ne s’était pas focalisé sur l’amourette de l’ingénieur. Mignon, champêtre mais pas follement emballant.

La critique complète

L’homme de la cave

 

 

Thriller dramatique de Philippe Le Guay. Avec François Cluzet, Jérémie Renier et Bérénice Bejo. Durée: 1 h 54.

 

Ce que ça raconte

Un couple parisien vend sa cave à un négationniste. Ça la fout mal quand on descend d’un déporté d’Auschwitz.

Ce qu’on en pense

Oui, la Déportation et l’Holocauste sont des horreurs dont il convient de se souvenir. Mais pas de cette façon, en usant d’un biais mal fichu, et en forcant les rebondissements comme les symboles à servir le propos. Contre-productif.

La critique complète

Venom: Let There Be Carnage

 

 

Film d’action d’Andy Serkis. Avec Tom Hardy et Woody Harrelson. Durée: 1 h 37.

 

Ce que ça raconte

Le symbiote aux dents pointues vit maintenant presque en harmonie avec Eddie Brocke. Mais un danger vient pointer le bout de ses crocs.

Ce qu’on en pense

Encore plus raté que le premier. Les enjeux, déjà pauvres, ont fondu comme neige au soleil pour ne laisser qu’un magma indigeste.

La critique complète

Martin Luther King vs. The FBI

 

 

Documentaire de Sam Pollard. Durée: 1 h 44.

 

Ce que ça raconte

Ce documentaire retrace l’acharnement du FBI à décrédibiliser le combat de Martin Luther King, allant jusqu’à exposer sa vie privée.

Ce qu’on en pense

Un rappel utile que si MLK est vu en héros aujourd’hui, l’opinion publique de l’époque était du côté du FBI, mais trop académique cependant pour fasciner autre chose que les passionnés du sujet.

La critique complète

Le loup et le lion

 

 

Film d’aventure familial de Gilles de Maistre. Avec Molly Lunz et Graham Greene. Durée: 1 h 39.

 

Ce que ça raconte

À la mort de son père, la jeune Alma s’installe dans sa cabane au Canada. Et y élève deux petits protégés clandestins: un bébé loup et un lionceau.

Ce qu’on en pense

Gilles de Maistre surfe sur le succès de Mia et le lion blanc. Et nous sert un film familial un peu excluant pour les adultes. Mais parfait pour leurs enfants à eux.

La critique complète

Gogo

 

 

Documentaire de Pascal Plisson. Durée: 1 h 27.

 

Ce que ça raconte

Une grand-mère vivant dans un petit village kenyan termine sa dernière année d’école primaire à l’âge de 94 ans.

Ce qu’on en pense

Même si le capital sympathie de Gogo nous permet de s’y attacher, le semi-documentaire de Pascal Plisson (Sur le chemin de l’école) sent le formatage à plein nez. Dommage.

La critique complète

Cool Abdoul

 

 

Biopic de Jonas Baeckeland. Avec Nabil Mallat. Durée: 1 h 40.

 

Ce que ça raconte

Ismaïl Abdoul est un jeune boxeur en pleine ascension. Mais lorsqu’une opportunité d’obtenir plus d’argent se présente, il décide de la saisir.

Ce qu’on en pense

Mis à part sa mise en scène efficace, ce biopic se transforme très vite en vulgaire film de voyous d’une banalité consternante. Dans le même genre, on a déjà vu beaucoup mieux.

Nous tous

 

 

Documentaire de Pierre Pirard. Durée: 1 h 31.

 

Ce que ça raconte

Comment vaincre la peur de l’autre et vivre dans une société sans préjugés? Pierre Pirard est parti aux quatre coins du monde à la rencontre de gens qui répondent à cette question concrètement.

Ce qu’on en pense

Dans la lignée de Demain ou du récent Bigger Than Us, ce documentaire engagé en forme de tour d’horizon est classique sur la forme, mais efficace sur le fond.

La critique complète