L’Arlonais Romain Gaudron  sans doute futur président  d’Écolo-Luxembourg
L’Arlonais Romain Gaudron devrait être le nouveau président d’écolo Luxembourg.Crédits: EDA Claudy Petit
article abonné offert
Arlon

L’Arlonais Romain Gaudron sans doute futur président d’Écolo-Luxembourg

Le mandat des coprésidents d’Écolo Luxembourg se termine. Une nouvelle équipe menée par l’Arlonais Romain Gaudron se prépare.

Romain Gaudron, conseiller communal écolo dans l’opposition à Arlon conduira sans doute la coprésidence de la régionale de son parti dans quelques semaines.

Il prépare une équipe pour succéder aux trois actuels coprésidents que sont Jean-Philippe Florent, Nicolas Stilmant et Nicole Grass, trio complété par la trésorière Coralie Paul.

Le court mandat de ceux chargés de définir la ligne luxembourgeoise d’Écolo arrive à échéance après deux années.

Nicolas Stilmant le bourgmestre de Fauvillers a déjà annoncé sur sa page Facebook qu’il ne se représenterait pas. Une question de disponibilité.

Sans Nicolas Stilmant et Jean-Philippe Florent

«J’ai été en interruption de carrière durant deux ans, explique Nicolas Stilmant. Cela m’a donné du temps pour mon mandat de bourgmestre, car en début de législature, il faut énormément de disponibilité pour faire avancer les dossiers et du temps pour ma famille.

C’était aussi l’occasion de reprendre des responsabilités avec Écolo. Nous avons formé une belle équipe complémentaire. Le retour à mi-temps dans l’enseignement m’oblige à effectuer ce choix. Le bilan que je dresse de cette coprésidence est positif, bien que compliqué par le covid.

La volonté d’aller au contact des locales et des militants a été largement, voire totalement rendue impossible par la pandémie. Cela dit, nous formions une coprésidence qui a bien fonctionné malgré du manque de temps lié à nos mandats respectifs.»

Le bourgmestre de Fauvillers devrait par ailleurs se présenter pour un troisième mandat à la tête de la commune de Fauvillers, après avoir sollicité une dérogation à son groupe politique.

Une coprésidence sans doute à trois

La nouvelle équipe sera renouvelée courant octobre et devra être approuvée par les militants lors d’une assemblée générale, après y avoir exposé son plan d’action.

Jean-Philippe Florent, député régional, qui s’est beaucoup investi dans la régionale écolo, ne se représentera pas non plus et passera lui aussi la main.

L’Arlonais Romain Gaudron présentera une équipe qui devrait être à la barre pour les deux prochaines années, puisqu’elle pourrait se retrouver seule en lice. NIcole Grass pourrait toujours en être.

«Je ne connais pas les intentions de chacun, se contente de commenter Romain Gaudron. Il est exact que nous travaillons sur la constitution d’une équipe mixte répartie géographiquement.»