Les Brainoises ont un pied en finale
La Brainoise Kate Kreslina (15 points) a été décisive dans cette rencontre.Crédits: ÉdA – D.Sr.
BASKET-BALL

Les Brainoises ont un pied en finale

Après un démarrage difficile, Braine, privé d’Alexander, a fait parler son expérience pour décrocher la première manche des play-off (58-81).

La surprise était de taille au moment d’entamer les play-off dans la salle du Bois Saint-Jean à Liège avec l’absence dans les rangs brainois de leur fer de lance, Kayla Alexander, souffrante (gastro-entérite). Manquait également à l’appel Tesse Kapenga, testée positive au Covid la veille et directement écartée d’un groupe entièrement retesté jeudi matin.

La chance des Panthers? On l’a cru, le temps d’un quart temps. Étouffé par le rythme et l’agressivité défensive des Liégeoises, Braine a souffert durant dix minutes. Le temps de mettre son jeu en place, le champion en titre faisait ensuite parler son expérience, tant offensivement que défensivement. Liège en perdait son collectif et cela se payait cash au marquoir avec un 4-22 dans le deuxième quart, permettant à Braine de regagner les vestiaires avec un avantage intéressant (25-40).

Si les Castors souffraient à nouveau en début de deuxième mi-temps, ils n’allaient toutefois jamais douter, grâce en grande partie à Kate Kreslina, non seulement intransigeante en défense mais également adroite face à l’anneau (3 bombes). La Lettonne plaçait son équipe sur du velours et les Brainoises contrôlaient le jeu. Le coach liégeois tentait de secouer ses troupes dans un dernier temps mort en leur demandant de faire preuve de caractère. Mais l’écart était fait et Braine décrochait la première manche, en ayant fait le plein de confiance avant le match retour.

On ne peut que souligner également le travail et la volonté de la Brésilienne Erika De Souza, qui, à 39 ans, a parfaitement tenu son rang (18 points, 7 rebonds et 32 minutes de jeu) en l’absence d’Alexander. La Canadienne devrait être de retour pour la seconde manche, ce samedi, au complexe Gaston Reiff.

La technique

Liège Panthers - Castors Braine 58-81

Quarts temps: 21-18, 4-22, 17-17, 16-24.

LIÈGE (21/39 à 2 pts, 3/22 à 3 pts, 7/10 LF, 31 rbds, 20 ass., 14 F): Tremblez 4, DOPPEE 16 (2x3), Leblon 3, Osselaere 0, SCHMIDT 13 (1x3), DESCAMPS 2, HENKET 2, Franquin 2, Peeters 0, Bremer 0, MAES 16.

BRAINE (28/51 à 2 pts, 5/12 à 3 pts, 10/15 LF, 38 rbds, 17 ass., 15 F): Aertssens -, Ramette 8, CARPRÉAUX 2, Brcaninovic 6, DE SOUZA 18, Samsam -, LISOWA 17 (1x3), STARLING 15 (1x3), KRESLINA 15 (3x3).

Prolongation

Le coach Dusart prolonge jusqu’en 2025

Quelques heures avant de débuter les play-off, le club de Braine a annoncé la prolongation de contrat jusqu’en 2025 de Frédéric Dusart. Le coach français était lié au club brainois jusqu’au terme de la saison 2021-2022. «Cette volonté commune correspond à notre ambition de travailler sur le long terme à tous les échelons, de la D1 à l’école des jeunes, des filles aux garçons jusqu’à la Castors Braine Académie dirigée par Gerard Legrand», a précisé le club dans un communiqué.