• La députée Mélissa Hanus lance une idée pour permettre plus de 24 jours de télétravail pour les frontaliers
    La députée fédérale bouscule les lignes pour faire avancer un dossier bloqué depuis longtemps.
article abonné offert
GRAND-DUCHÉ

La députée Mélissa Hanus lance une idée pour permettre plus de 24 jours de télétravail pour les frontaliers

La députée socialiste Mélissa Hanus lance une idée originale de co-développemement permettant une augmentation du seuil actuel de jours légaux de télétravail.