Frank Vandenbroucke se félicite de la «forte baisse des hospitalisations et des décès chez les personnes âgées»
Frank Vandenbroucke en visite à l’hôpital universitaire de Gand.Crédits: BELGA
CORONAVIRUS

Frank Vandenbroucke se félicite de la «forte baisse des hospitalisations et des décès chez les personnes âgées»

«La troisième vague frappe réellement nos hôpitaux», a déclaré mercredi le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) lors d’une visite à l’hôpital universitaire de Gand (UZ Gent). La situation dans les unités de soins intensifs est difficile, mais «nous constatons une forte diminution des hospitalisations et des décès chez les personnes âgées», a ajouté le ministre. Selon lui, «cela prouve que la vaccination fonctionne».

M. Vandenbroucke s’est rendu mercredi après-midi à l’UZ de Gand, l’un des plus grands hôpitaux de Flandre, où il s’est entretenu avec la direction et le personnel médical. Le ministre a pu visiter un service de cohorte et accéder à une unité de soins intensifs. Il y a été informé de la pression actuelle que la troisième vague exerce sur l’hôpital. Le nombre de lits de soins intensifs réservés aux patients atteints du Covid-19 est en effet presque atteint.

Les admissions ont augmenté plus tôt au cours de la troisième vague par rapport aux deux vagues précédentes. Le profil des patients a également changé. L’âge moyen des malades est désormais de 56 ans, tandis que lors de la deuxième vague, il était de 62 ans. De plus, à présent, 46% des patients ont un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30 et 54% d’entre eux souffrent de deux autres affections, telles que le diabète ou l’hypertension.