France: «Je prendrai ma part» à la présidentielle de 2022, dit Anne Hidalgo
Anne HidalgoCrédits: AFP
MONDE

France: «Je prendrai ma part» à la présidentielle de 2022, dit Anne Hidalgo

La maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, a déclaré samedi qu’elle «prendrait sa part» pour la présidentielle française de 2022 et mis en garde contre un «crash démocratique» avec les candidatures actuelles.

«Je prendrai ma part» à l’élection présidentielle, a affirmé sur BFMTV Anne Hidalgo, régulièrement citée comme possible candidate à l’Élysée.

«Je ne veux pas qu’on rentre dans l’élection de 2022 en se disant ‘il n’y a pas d’autre alternative’et ‘les 3 candidats en place on les connaît déjà’. Je pense que là, il y a beaucoup de risque de crash démocratique», a développé l’édile socialiste.

La maire de Paris, réélue en juin à la tête d’une coalition avec les écologistes et les communistes, a souhaité que ce qu’elle fait pour la capitale puisse «être utile à (sa) famille politique, au pays aussi, pour se donner des alternatives».