La Pro League demande aux supporters de suivre le football de chez eux ce week-end
«Suivez le football depuis la télévision et n’allez pas faire la fête après.»Crédits: © Photo News
FOOTBALL

La Pro League demande aux supporters de suivre le football de chez eux ce week-end

La Pro League compte toujours sur une dérogation pour les clubs professionnels à la suite de l’interdiction des sports de contact qui a été promulguée dans la province d’Anvers.

Le CEO Pierre François espère que les choses seront bientôt plus claires et lance un appel aux supporters. «Suivez le football depuis la télévision et n’allez pas faire la fête après. Cela peut être un argument supplémentaire pour laisser le football se poursuivre.»

L’interdiction est en vigueur sur l’ensemble du territoire de la province d’Anvers pour les matches mais aussi les entraînements de plus de dix adultes. En conséquence, la prochaine saison risque de ne pas pouvoir commencer, ou du moins pas complètement. La gouverneure Cathy Berx n’avait pas l’intention de faire une exception pour le football professionnel, mais a transmis la patate chaude au groupe d’experts Celeval qui ne s’est pas encore exprimé à ce sujet.

Le CEO Pierre François espère avoir rapidement plus de clarté et pense que la Pro League peut présenter un dossier solide. «Nous sommes un secteur économique dont beaucoup de personnes dépendent. Nous avons instauré de nombreux protocoles dont celui pour les tests et nous sommes convaincus que nous pouvons organiser des matches en toute sécurité. Nous voulons le prouver avec la finale de la Coupe de Belgique et la finale de la D1B ce week-end.»

La Pro League a également fait un appel aux supporters pour respecter les mesures sanitaires. «Regardez les matches à la télévision, en sécurité dans votre bulle. Ne vous rassemblez pas. Restez calme si votre équipe gagne et n’allez pas fêter cela dans la rue. Si les supporters peuvent bien se comporter, cela peut être un argument supplémentaire pour laisser le football se poursuivre. Aussi à Anvers.»