«Des petites vaguelettes qui, j’espère, ne se transformeront pas en tsunami»
Philippe Devos est le chef de service des soins intensifs du CHC de Liège et président de l’ABSyM (Association belge des syndicats médiaux).Crédits: ÉdA Philippe Labeye
article abonné offert
HERVE

«Des petites vaguelettes qui, j’espère, ne se transformeront pas en tsunami»

Le Hervien Philippe Devos, chef des soins intensifs du CHC de Liège, fait notamment le point sur le déconfinement.