Vive le plastique
article abonné offert
Société

Vive le plastique

Une broutille, que ce déconfinement. J’étais un peu inquiet à l’idée de sortir de ma bulle, au début. J’imaginais être dépaysé, limite un peu paumé, comme quand vous franchissez, pour la première fois, la frontière d’un pays inconnu, et que tout vous semble étranger.