Des cosmétiques tirés de vignes et vergers
Objectif: transformer les sous-produits et résidus d’arboriculture en composés actifs pour le bien-être.Crédits: GC Fotoestudio – stock.adobe.com
article abonné offert
PRODUCTIONS LOCALES

Des cosmétiques tirés de vignes et vergers

Nos déchets horticoles bientôt valorisés en cosmétiques et autres compléments alimentaires. Aussi en bio gaz et engrais.