Aladin Adrovic absent 6 semaines
On ne reverra pas ce sourire si vite.Crédits: Yves Bircic
D2 AMATEURS

Aladin Adrovic absent 6 semaines

Le latéral verlainois en sait plus sur la durée de son indisponibilité présumée. Sa prise en charge a été chaotique.

Le derby Verlaine-Stockay se dispute depuis 30 minutes qu’un incident survient jeudi dernier. Un coup de coude, involontaire, de Delmotte atterrit dans la mâchoire d’Adrovic. Alors qu’on pense que la blessure n’est que superficielle, les conséquences sont finalement assez sérieuses pour le défenseur verlainois. Verdict: fracture du maxillaire droit avec opération en urgence samedi.

Le verdict présumé de l’indisponibilité du joueur est également connu. On parle d’une absence de six semaines. «J’espère réduire ça au maximum mais ça va être compliqué, avoue Aladin. Mais il y a encore de fameux doutes quant à la suite. Je n’ai, jusqu’à ce mercredi midi, pas encore été pris sérieusement en main. Je cherche un peu désespérément un rendez-vous avec un bon spécialiste. Mais c’est bien plus difficile à trouver que ce que je pensais…»

Emmené aux urgences sur le champ dans un hôpital waremmien dès jeudi soir, le Verlainois n’a pas été pris au sérieux là-bas. «Je suis alors allé à la Citadelle et là aussi, ça a un peu foiré, poursuit Aladin. On a finalement vu que c’était grave et on m’a opéré. Mais bon, je n’ai jamais eu les bonnes infos concernant la suite. Il semble manifestement que mes dents n’aient pas été bien remises. J’ai donc du mal à fermer la bouche. J’ai un peu une tête de hamster (rires) et je me bourre d’antidouleurs. Je suis en incapacité de travail (NDLR: il est professeur d’éducation physique) mais j’espère reprendre le plus vite possible. Là, il est temps que ça avance… »

Bref, Aladin n’est pas près de voir le bout du tunnel.